Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Nozegan
  • Nozegan
  • : Da garan, abaoe pell
  • Contact

Catégories

5 février 2017 7 05 /02 /février /2017 22:53
Tevenn Beg en Havr

Tevenn Beg en Havr

Plein d'orobranches à Kervégant en ce mois de mai.

Plein d'orobranches à Kervégant en ce mois de mai.

L'orage monte sur la barre. Bientôt c'est une pluie drue qui tombe sur Etel.
L'orage monte sur la barre. Bientôt c'est une pluie drue qui tombe sur Etel.

L'orage monte sur la barre. Bientôt c'est une pluie drue qui tombe sur Etel.

Sable, eau et soleil. Une belle journée d'automne.

Sable, eau et soleil. Une belle journée d'automne.

Peut-être était-il déjà mort - depuis peu - lorsqu'il s'est échoué à Plouhinec. Tiré en arrière de la dune, le corps de ce guillemot nourrit désormais une cohorte de pirates terrestres. Pauvre destin d'un bel oiseau de mer, bientôt suivi par des milliers d'autres, épuisés par la répétition des tempêtes sur la côte atlantique.

Peut-être était-il déjà mort - depuis peu - lorsqu'il s'est échoué à Plouhinec. Tiré en arrière de la dune, le corps de ce guillemot nourrit désormais une cohorte de pirates terrestres. Pauvre destin d'un bel oiseau de mer, bientôt suivi par des milliers d'autres, épuisés par la répétition des tempêtes sur la côte atlantique.

An Devenn - La dune
Anatifes piégés sur un filet posé en haut de plage par la mer démontée

Anatifes piégés sur un filet posé en haut de plage par la mer démontée

Tout ce que je ne puis te dire à cause de tant de murs

Tout ce que je ne puis te dire à cause de tant de murs

On a souvent l'impression qu'une dune n'est qu'un gros tas de sable avec des plantes coupantes ou piquantes, et des ganivelles en bois idéales pour faire du feu sur la plage. En fait, il y a plein de trucs à voir devant et derrière.

 

 Orchis bouc

 

Derrière, c'est la dune grise, ses plantes bizarres, fragiles et souvent rares, comme cette orchidée.

Orchis bouc2 

 Orchis bouc1

 L'orchis bouc semble aimer les "langues de belle-mère"

Orchis bouc3 

 

Au fond de la corolle de pétales, on croit même apercevoir la face hilare d'un bouc facétieux !

Orchis fleurs laches2 

 

Dans les prairies d'arrière dune, c'est l'Orchis à fleurs lâches qui se laisse photographier. On a beau en voir parfois plusieurs centaines par endroits, elle reste très rare et même vulnérable en France.

Orchis fleurs laches 

 

La revoilà entourée d'une cohorte de "fleurs de coucou".

Repost 0
Published by Nozegan - dans Photos
commenter cet article
11 janvier 2015 7 11 /01 /janvier /2015 22:48
Marée humaine impressionnante à Lorient ce 11 janvier 2015. Le Télégramme dit "au moins 30 000". La tête du cortège avait fini son parcours et revenait à la mairie alors que les derniers participants n'avaient pas encore démarré ! Belle mobilisation contre la violence, les Lorientais peuvent être fiers d'eux. Et moi, pour t'y avoir vue, je garderai ce jour quelque part au chaud.

Marée humaine impressionnante à Lorient ce 11 janvier 2015. Le Télégramme dit "au moins 30 000". La tête du cortège avait fini son parcours et revenait à la mairie alors que les derniers participants n'avaient pas encore démarré ! Belle mobilisation contre la violence, les Lorientais peuvent être fiers d'eux. Et moi, pour t'y avoir vue, je garderai ce jour quelque part au chaud.

 

 

Ar Redadeg 2012 est arrivée à Douarn', une semaine après être partie de Brest. On ne croirait pas que 1 500 km séparent les deux villes, et pourtant il a fallu tout ce trajet pour réunir tous les Bretons qui veulent croire que leur langue a un avenir vivant.

 

 

Dom-Duff.JPGBevet ar brezhoneg, bevet Dom Duff ...

  

Pen sardin
 Ha bevet ar "penn sardin" !

 

 

 

la_honte_ar_vezh.jpg

 

Article paru dans Le Télégramme du 18 novembre 2010.

 

disoch

Article paru dans Le Télégramme du 29 novembre 2010.

 

Après le bien triste spectacle de politique politicienne auquel se sont prêtés deux de nos députés, la proposition de loi a fini par être déposée. A-t-elle encore une chance de passer, après ce pitoyable épisode ? Déjà qu'avant, c'était pas gagné ... J'ai écrit à ces deux députés et au mien, pour qu'ils se remettent au travail. Je ne suis pas dupe de l'efficacité de mes missives, d'ailleurs aucun d'entre eux n'a eu la correction d'accuser réception de mes courriers ... ce qui ne m'étonne hélas en rien. Je publierai ici leurs réponses, si elles arrivent un jour.

 

Plusieurs internautes ont eu spontanément la même réaction que moi et se sont hâtés de poster leur déception sur les blogs des députés : 

L'adresse du blog de Marc Le Fur : http://www.marclefur.com/

L'adresse du blog de Jean-Jacques Urvoas : http://www.urvoas.org/ 

 

 

 

Krampouezhenn.JPG

Incontournable dans chaque manifestation de soutien à la langue bretonne : la crêpe ! C'est l'assurance de gagner un peu de sous pour financer les actions, les écoles, et aussi de souder les équipes de bénévoles : ceux qui savent les préparer, et ceux qui savent les manger !

 

Ar Redadeg 2010 : oc'h erruout e Pondi

 Redadeg-2010.JPG

Deuet ar maout gand Pobl Vreizh ! Pari gagné pour Ar Redadeg et pour le peuple breton qui s'est relayé durant 1 200 km pour porter le témoin de la transmission de la langue bretonne, de maison en maison, de Rennes à Pontivy en passant par les 5 départements bretons. Un sacré pari couronné de succès pour cette course qui s'est terminée au pas (tellement il y avait de monde !) dans les rues de Pontivy  malgré les riffs des Ramoneurs de Menhirs qui engageaient plus à continuer jusqu'à Ouessant ou Paris qu'à s'arrêter en si bon chemin. Bevet ar brezhoneg !

 

 

Ar Redadeg 2010 : deomp dezhi evit ar brezhoneg

Loc'het eo an eil Redadeg, 1200 km anezhi, a-dreuz ar pemp departamant. Arouez ur yezh bev, ar Redadeg a gav e orin e kalon an holl Vretoned a zo tomm ouzh o sevenadur. Un darvoud plijus ha fromus war un dro.

 

 

 

 

Le Muscadet dilué dans le val de Loire ?

Le plus fameux vin breton (le Noa est interdit, n'est-ce pas ?) est en train de perdre son ouestitude pour tomber dans le giron des "vins du val de Loire". Alan Coraud, maire de la Rémaudière et vigneron lui-même, se bat contre cette aculturation. Explications ici (cliquer sur la photo).




On est prêts à accueillir les touristes !

Bientôt le printemps et ses flots de Franciliens sur les côtes morbihannaises. Pas de souci, les murs sont repeints de frais pour le plaisir de leurs yeux, histoire qu'ils n'arrivent pas en pays conquis !

Back to Breizh !


... war heñchoù doñv ar brezel kuzh !

A vos pinceaux citoyens ?



Rendez-vous le 5 mars


 

D'ar 5 a viz Meurzh e vo roet ar varnadenn. C'hwec'h tamallad an adunanidigezh a ouio pegement e kousto dezho an taol-kastiz evit bezañ saotret mogerioù palez Rannvro Broioù-al-Liger ha trenioù TER. 34 000 €, 2 viz toull-bac'h gant goursez ha 100 eurvezh labour a interest hollek evit pep hini a zo bet goulennet gant ar brokulorez. Ne vint ket laosket o-unan dirak justis politikel bro-Frañs. Evit o sikour, evit dougen un tamm bihan deus o samm, kasit ur chekenn da Skoazell Vreizh.

Le 5 mars sera rendu le jugement qui condamnera les six militants de la réunification. Pour avoir souillé l'hôtel de région des Pays de Loire et les TER, ils risquent 34 000 € d'amende, 2 mois de prison avec sursis et 100 heures de travaux d'intérêt général. Ils ne seront pas seuls à faier face à la "justice" politique de la France. POur les aider et contribuer à porter un peu de leur fardeau, envoyez un chèque à Skoazell Vreizh ici !




Relais d'un appel "pécho" chez Gwennao

Résistance face à l'annihilation culturelle


Après l'arrestation de six jeunes militants de la Réunification à Nantes le 30 décembre, les perquisitions à l'aube chez leurs parents, plus de trente-six heures de garde à vue, des menaces policières sur les prévenus âgés de 18 à 23 ans, le collectif 44=Breizh ne peut que condamner les agissements autoritaires et répressifs des services de police français et des « Pays de la Loire® ». Nous rappelons qu'il ne leur est reproché que d'avoir jeté de la peinture et du coaltar sur des symboles de la région PdL® !

 

Les 6 jeunes sont militants ou proches de 44=Breizh. Entre fin août et début décembre 2008, le porte-parole de notre collectif a été convoqué et interrogé trois fois par la police sur des actes de dégradations anti-PdL. Plusieurs fois, les officiers de police ont laissé entendre que la région mettrait le paquet pour que cessent les barbouillages pro-réunification.

 

Nous rappelons que le président de la région PdL – Jacques Auxiette (P.S.) – avait lui-même cherché à criminaliser les militants du collectif 44=Breizh, lorsqu'en avril 2008 il avait accusé les jeunes qui s'étaient rassemblés devant une séance du Conseil Régional des Jeunes PdL, d'être venu « armés de couteaux », alors que la journée s'était très pacifiquement passée ! Dernièrement, il avait reproché aux policiers de Saint-Nazaire de ne pas avoir fait évacuer par la force un rassemblement pacifique organisé par 44=Breizh et Bretagne Réunie.

 

Nous rappelons qu'il y a maintenant un an, plusieurs membres du collectif ont postulé pour siéger au CRJ des Pays de la Loire, que tous ont été refusés, que nous nous sommes déplacés devant le CRJ et avons plusieurs fois rencontré les jeunes conseillers pour que cette institution censée nous représenter, prenne en compte le sujet de la Réunification. Le résultat a été un refus de la Région de toute prise en compte du problème de la partition bretonne, même par un organe symbolique comme le CRJ.

 

Tous les exemples récents nous montrent que c'est la région PdL qui ferme les portes de l'unité à la Bretagne, qui méprise depuis plus de trente ans l'avis des conseils élus et des habitants du Pays nantais et de la Bretagne dans son ensemble. Nous comprenons et nous légitimons complètement la jeunesse qui, exaspérée par le caractère antidémocratique des PdL, lutte sans violence contre ses symboles, bombes de peinture et ampoules de coaltar dans les mains !

 

Nous appelons évidemment tous les membres et les organisations de la société civile à soutenir les 6 de Nantes en écrivant à 44=Breizh.

 

Nous appelons à une manifestation de soutien le samedi 31 janvier à Nantes à14 heures, place de Bretagne, et le plus grand nombre à se déplacer le jeudi 12 février à 13 heures devant le tribunal de Nantes pour soutenir les 6 jeunes inculpés.

 

Pour les soutenir juridiquement, vous pouvez dès maintenant envoyer des dons à Skoazell Vreizh, ainsi qu'à Reuz ar Vro au 41 quai Malakoff 44000 Naoned/Nantes pour financer leur campagne de soutien et recouvrir les éventuelles – mais lourdes – amendes qu'ils encourent.

 

44=Breizh


Débat sur la réunification à la télé !
 

Il faut bien le dire, vu de l'Ouest de la Bretagne, la question de 44=BZH est vécue de façon lointaine. Pour ceux qui se demandent comment et pourquoi se pose la question en Loire Atlantique, comment les gens et leurs représentants politiques en débatent, voici un débat télévisé sur TV Nantes : ça dure 1h20, passionant, entrecoupé de reportages, du travail de journaliste comme on aimerait en voir tous les jours sur tous les sujets. Cliquez ici pour vous faire votre idée !


FESTIMANIF à Nantes le 20 septembre 2008

Kess kon fait ? On y va, hey !
Alors on y est allés ! On devait être pas loin de 10 000, y'a eu du reuz dans l'bourg !

Et voilà un peu de l'ambiance :




Le message est clair ! Laissez-nous "sonner" gratos en Bretagne/Breizh/Bertainn et occupez-vous de vos oignons

Et tous en choeur ! Naoned e Breizh !


Comme toujours, pas mal de jeunes aux manifs bretonnes.

Gweltaz qui fait sa balance avant le concert. Hé oui, 2 heures de marche, mais après c'est la fête ! (Euh, Gweltaz, da vragoù 'zo toull !)
 



Un lien vers d'autres  vidéos : kaouenn.net

BTP 44=BZH, NOUS TRAVAILLONS À LA RÉUNIFICATION !

Lors de la manifestation du 29 septembre à Rennes, un groupe de barbouilleurs est intervenu pour remaquiller des banderoles et drapeaux à l'effigie des Pays de la Loire. Ces sympathiques ouvriers ont joyeusement mis à mal la propagande de cette entité pétainiste et ont rappelé que trois personnes allaient bientôt être jugés pour avoir repeint des statues à la gloire d'Olivier Guichard en avril dernier. Régis, Thomas et Hubert passeront en procès le 23 novembre. Nous leur apportons ici notre soutien et nous vous invitons à faire de même en participant notamment au rassemblement qui aura lieu le 10 novembre à 14 heures place de l'hôtel de ville à Saint-Nazaire... Et plus si affinités !


 

Repost 0
Published by Nozegan - dans Photos
commenter cet article
3 décembre 2014 3 03 /12 /décembre /2014 09:22
Un jeudi soir d'été à Carantec

Un jeudi soir d'été à Carantec

Ce qu'il y a d'étrange avec les Circassiens, c'est qu'ils prennent tout au pied de la lettre. Voici donc qu'au festival "Tant qu'il y aura des Mouettes", l'un d'entre eux se prend justement pour une mouette et se met à voler, propulsé dans les airs (exceptionnellement, y'a pas de nuages depuis 1 mois en Bretagne) par un trébuchet de son invention qui pourrait tout aussi bien le broyer. Au début on tremble, après on applaudit ! Comme toujours !

trebuchet.JPG 

 

Quand j'y repense, quel coup de chance j'ai eu de pouvoir assister au spectacle "Risque Zéro" de la compagnie de cirque Galapiat. Epoustouffflant ! Leur chapiteau installé à Bois du Château s'est transformé en une grande boîte à émotions fortes : du rire, de l'émerveillement, de la frayeur, de la musique haut perchée ... : un superbe moment. Basés à Langueux (près de Saint Brieuc), les joyeux circassiens débutent une tournée qui les emmène malheureusement loin de Bretagne pour un bout de temps. Vivement qu'ils reviennent ! En attendant, on peut se donner rendez-vous au festival "tant qu'il y aura des mouettes" à Langueux du 22 au 24 avril 2011.

Galapiats-bois-du-chateau.JPG

 

 

 

Danse bretonne contemporaine au port de Gwened : le cercle quimpérois Eostiged ar Stangala a enchanté le nombreux public avec le spectacle "La Sorcière", frais et drôle sur un fond thématique de basculement culturel de la société bretonne à l'aube de la guerre 39-45

Eostiged ar Stangala bihan 4

 

Eostiged ar Stangala bihan

Fin du bal, Francis s'est pris une bastos dans l'plastron, 'faudrait penser à le venger...

Eostiged ar Stangala bihan 2

 Gast, cernés par le clergé !!!

Eostiged ar Stangala bihan 3

Les korrigans sont de retour, faisons comme si de rien n'était ...

 

L'occasion était trop belle de rencontrer enfin Strollad ar Vro Bagan, sur les pavés du parvis de l'église St Mathieu, à Montroulez. Des comédiens excellents, des dialogues à pisser de rire, des intrigues aussi légères qu'essentielles à la compréhension du monde. Par exemple : la recette du Kig ha Farz est-elle léonarde ou bigoudène ? Les femmess savent-elles réellement le cuisiner, ou ne sont-elles bonnes qu'à faire cuire des nouilles ? Est-il vrai que les kouilloù-kezeg sont bannis de la composition du plat national breton depuis l'échouage de l'Amoco-Cadiz ?

 

Strollad-ar-Vro-Bagan.JPG

  

 

Strollad-ar-Vro-Bagan-2.JPG

Les excellents Goulc'hen Kervella et Jakez ar Born (dit aussi Jakez Patatez), lors d'un procès digne de l'inquisition espagnole intenté à un cuisinier qui aurait à la fois :

  • cassé 12 côtes à une bonne soeur,
  • provoqué une fausse couche à la femme d'un tailleur,
  • arraché la queue de l'âne d'un meunier,
  • prélevé à un chasseur un sanglier farci d'un faisan aux prunes ... (debret ha dija kac'het zoken !)

... le tout en breton d'un bout à l'autre, face à un public nombreux et complice. Et, souvenons-nous et cliquons : nobody expects the Spanish Inquisition

 

Repost 0
Published by Nozegan - dans Photos
commenter cet article
15 octobre 2014 3 15 /10 /octobre /2014 13:12
Port de Carantec, 29 N

Port de Carantec, 29 N

 

Kerminihy da noz

 Kerminihy le soir, sans le TK. Je respire à nouveau l'illusion d'un infini.

goulou lutig

 Flash mob à Plougasnou ! Des milliers de Trégorrois réunis pour faire un truc qui ne sert à rien (lâcher des lanternes  dans la nuit) qu'à se faire plaisir, c'est plutôt habituel, mais le 25 décembre c'est étonnant, et ça marche ! Des centaines d'étoiles filantes sont parties vers Lannion en formant une longue traîne au-dessus des champs et de la mer. Un vrai bonheur en vidéo ici  avec ma soeur et mon frère en pleine action, yes !

Gouel-Breizh-Lanarster-2011-2.JPG

 

La fête de la Bretagne à Lanester. Le Scorff s'est embrasé

 

Gouel-Breizh-Lanarster-2011-3.JPG 

Farandole de drapeaux sur le Pont des Indes à la Saint Yves

 

Lanester-la-rouge.JPG

Lanester la rouge : là aussi l'industrie portuaire côtoie la zone militaire.

 

Keroman

 

Keroman : la base de sous-marins, le restaurant et, toute illuminée, la cité de la voile Eric Tabarly (pourtant il me semble que c'était fermé ... on va nous demander d'économiser l'énergie à la maison, après ça ...)

 

Treuzell

Nouvelle passerelle au-dessus du Scorff, trait-d'union supplémentaire entre les soeurs Lanester et Lorient.

 

Repost 0
Published by Nozegan - dans Photos
commenter cet article
14 octobre 2014 2 14 /10 /octobre /2014 13:11
Treh koh, le Vieux Passage

Treh koh, le Vieux Passage

Rias, baies et abers

L'île aux pins, en petite mer de Gâvres.

Laita-Pouldu.JPG

 

Après avoir irrigué les pays du Faouët et de Scaër, de Plouray et de Querrien, les eaux de l'Isole et de l'Ellé se sont mêlées à Quimperlé pour faire naître la Laïta, et finir leurs courses dans les méandres sableux du Pouldu et les rouleaux de l'Atlantique.
 
 chinchard-Etel.JPG 
Ur pesk bihan e dorn va mab, pemp bloazh hanter anezhañ, tapet gantañ e porzh-mor An Intel. Emañ ar pesk vont d'ar mor en-dro. E giz e vez lavaret, "gwelloc'h karantez leizh an dorn, evit madoù leizh ar forn" !
 
 Mole-de-Treboul.JPG
 
Douarn' 2010. A part sur l'eau, le meilleur coin pour voir les vieilles coques rentrer au Port Rhu sans bourse délier reste le passage entre le môle de Tréboul et l'île Tristan ! Avec en toile de fond, l'une des plus belles baies de Bretagne, dont l'eau est incroyablement claire.
 
Barre-Etel.JPG
 
 
A la sortie de la ria d'Etel. Par petit coefficient, la barre est quasiment invisible au début du flux. On la devine néanmoins à l'horizon.

 
Petite mer de Gâvres. Les bernaches cherchent la quiétude à la pointe Est de l'île de Kerner. Sans la trouver !Petite mer de Gavres
Repost 0
Published by Nozegan - dans Photos
commenter cet article
13 octobre 2014 1 13 /10 /octobre /2014 22:59
Treh koh / an treizh kozh / le vieux passage

Treh koh / an treizh kozh / le vieux passage

Jour de vent à Sainte Barbe  
Guerite-2011-1.JPG 
 
Véritable caméléon, Safran prend les couleurs des bateaux qui le côtoient au port de La Trinité.
Safran_La_Trinite.JPG
 
Du vent, il y en a toujours en haut du Menez Hom. Sentinelle de l'Ouest, cette montagne sacrée des Bretons a une rude tâche : commander l'entrée de la presquîle de Crozon ; veiller au Sud sur le Porzay et la baie de Douarnenez ; au Nord garder à l'oeil Brest et les orgueilleux Léonards ; couver de son regard la chaîne des monts d'Arrée qu is'étend à l'Est ; sertir enfin de sa main puissante l'Aulne et son estuaire, enjambé par le tout nouveau pont à haubans de Térénez. Quant à son crâne, il offre sa chevelure d'herbes folles aux planeurs des fanas de vole à voile en miniature et autres amateurs d'ailes delta.
 
Menez-C-Hom.JPG
En pleine préparation de la Route du Rhum 2010, quelques voiliers géants étaient venus profiter du plan d'eau de Lorient pour parfaire les réglages avant de gagner Saint Malo. C'était l'occasion de les approcher de près, loin de la foule malouine. J'espère que je ne leur ai pas porté la scoumoune : ils n'ont pas terminé la course !
Crepes-Whaou-3.JPG"Crêpes Whaou ! 3" apporte de la couleur au béton, c'est peut-être aussi un message subliminal incitant à pousser la porte du resto qui vient d'ouvrir juste à côté ?? pour en savoir un peu plus, pas sur les crêpes, mais sur le trimaran, c'est ici : liamm (lien).
 
Oman-Air-Majan-Keroman-2010.JPG
 
Nouveau venu, Oman Air Majan (skippé par Sydney Gavignet) cherche à faire connaître, auprès du public hexagonal, la destination touristique du sultanat et sa compagnie aérienne. Dans un coin du site internet de l'ambassade française, quelques recommandations de comportement laissent à penser que ce sont plus les devises européennes que les échanges culturels qui sont attendus des autorités locales...
 
Mauvaise-passe.JPGEn face de la Cité de la Voile Eric Tabarly, en voilà un qui n'est même pas arrivé jusqu'au Kernevel ! Il est vrai que la base de sous-marins est juste à côté, mais quand-même, il aurait pu essayer d'accoster normalement ...


Le vent d'Ouest lève de belles vagues à Erdeven, et les kites profitent du fait que le ciel s'éclaircisse pour s'égayer dans les rouleaux de décembre.


Jour de novembre et de tempête à Plouharnel. Quatre compères se font une session d'entraînement dans un paysage lunaire.



Octobre 2009 : Banque Populaire attend sagement à Kerroman qu'une "fenêtre météo" s'ouvre pour tenter le "Jules Verne"
Repost 0
Published by Nozegan - dans Photos
commenter cet article
5 octobre 2014 7 05 /10 /octobre /2014 23:42
Plouharnel, lumière d'hiver sur la batterie

Plouharnel, lumière d'hiver sur la batterie

Au Poulfanc, l'artiste a déniché un endroit vraiment caché pour peindre. Seuls quelques promeneurs et pêcheurs peuvent profiter de l'oeuvre. Ce n'est malheureusement pas le cas des truites crevées qui défilent dans la rivière le même jour. Dure réalité d'une rivière qui se faufile dans une zone industrielle.

Au Poulfanc, l'artiste a déniché un endroit vraiment caché pour peindre. Seuls quelques promeneurs et pêcheurs peuvent profiter de l'oeuvre. Ce n'est malheureusement pas le cas des truites crevées qui défilent dans la rivière le même jour. Dure réalité d'une rivière qui se faufile dans une zone industrielle.

Fantaisies dérisoires
Ile de Nantes.

 

Ar_Voraerion.jpg

A Kerguelen, un bunker offre son béton et son grain à un hommage anonyme à trois marins mythiques : Tabarly, Etienne et Blake. 

cinquecento.JPG

Près de l'avenue La Perrière, la 505 rouge Ferrari a trouvé à se camoufler ! L'explication de la profusion de très beaux grafs en cet endroit est donnée par le site www.lorient.fr : "À Lorient, le travail sur mur est la plupart du temps effectué avec les autorisations des propriétaires, "parfois même" commandé par eux. 

Le collectif KGB (Keryado Graffiti Bombers) existe depuis cinq ans, huit ados de 13 à 18 ans, les plus âgés devenus aujourd’hui des artistes autonomes et exigeants, ayant acquis le goût de l’effort, capables de réaliser des fresques de 250 à 500 m2, une école de la vie autant qu’un entraînement technique. Entre les murs de la Perrière et les « Jam graffiti » qu’organise le KGB, le blockhaus redécoré par des ados et des animateurs du quartier Frébault, Lorient se place tout doucement sur la carte des villes qui bougent, réputée pour la bonne ambiance qui y règne, faisant sien le message « Moins de pub, plus de graff ».  Rejoindre le collectif 02 97 83 74 04"

 

nounours-a-croquer.JPG

Ce gros nounours près du port de pêche est aussi irrésistible que ceux à la guimauve et au chocolat des boulangeries.

Fabrique-a-idees.JPG

 

Sous le regard de la Tour de la Découverte, les ateliers de l'asso lorientaise et débridée Idées détournées se sont installés dans l'enclos du port. Que s'y passe-t-il ? Réponse sur le lien http://www.ideesdetournees.org/ateliers.html

 

Jam-bihan-kreiz-ar-batterie.JPG

La batterie du Bégo prend des couleurs, on y trouve même (pour l'instant) not' président (pour l'instant) Nicolas, en fâcheuse posture ! Cliquez sur la photo pour mieux y voir (environ 2 Mo)

 

Moyens-les-mecs.JPG

Par contre, moyen, les mecs ! Autant je trouve génial de faire du graf sur les objets de mort que sont les blochaus, autant je trouve très très moyen que les artistes laissent derrière eux des dizaines de bombes aérosols, livrées aux embruns et aux lapins des dunes. Déjà que les blockhaus font office de wc sauvages ...

 

Monsieur-Pimpin.JPGNouveau venu sur la Tour du Bégo : un lapin vert à l'air ahuri et aux météorisations indiscrètes !

 

Fort-du-Kador.JPG

Fort du Kador : quel nom ! Et quel site magnifique, surplombant de l'anse de Morgat. Lorsque l'on connaît un peu le breton, le nom signifie "fort de la chaise", c'est moins glorieux, mais voilà, il est posé sur la "pointe de la chaise" (Beg ar Gador). Bref, quelques taggers sont venus s'amuser dans cette fortification souterraine à la Vauban, occasionnant probablement une "journée blanche" aux chauves-souris qui y ont élu domicile.

 

Henriot-aux-piranhas.JPG

Un tag' très inspiré par l'économie sud-finistérienne : des daurades (ou des piranhas ?) capturées dans un filet bleu, au milieu de quelques assiettes qu'Henriot n'aurait pas dédaignées ... l'étroite rue Tourville, à Tréboul, est étonnante ! Pris dans son élan créateur, l'artiste a poursuivi son oeuvre sur les fenêtres et la porte !

 

Paul-Bloas-au-Fort-du-Loc-h.JPG

Paul Bloas (dont on se souvient des fresques monumentales sur le port de commerce lors de Brest 2008) exposait au Fort du Loc'h (Guidel) ses personnages démesurés, aux corps charpentés, aux mains puissantes et aux visages graves.

Pors Kerhouet
 

Pors Kerhouët, vieux graf sur un blockhaus disloqué



Beg Toulvern

Pointe de Toulvern, raid sur une barraque ostréicole



Homard m'a tuer !



A la truie qui file, le consommateur assoiffé peut filer un mauvais coton...


Sur la route de la plage de la Guérite, un p'tit rondouillard se la coule douce, nargant les surfers de tous âges qui attendent la vague en sirotant leur rouge dans leurs camions ...


Près du spot de surf de la Guérite, à Plouharnel, cette tour imposante se couvre peu à peu de grafs plus esthétiques que le slogan royaliste peinturluré sur la face sud. Aux alentours, une grande concentration de blockhaus avec une déco bien colorée sur la plupart d'entre eux.


De retour à la dune du Magouëro pour revoir les blockhaus, mais les couleurs ont souffert des éléments, et un  "Banzay" tout vert s'est incrusté sur la façade.


En arrière, sur la dune grise, un autre blockhaus plus intimidant, qui n'a pas trop inspiré les peintres. Les dunes de Gâvres à Quiberon n'ont pas subi le sort de celles de Lorient à Guidel, sacrifiées pour ériger le mur de l'Atlantique et la base de sous-marins de Keroman. Lafarge se chargera-t-il de terminer ce que les Boches n'ont pas fini ?


En quittant Montroulez, sur la route qui longe le Dossen, voilà ce que les Trégorrois peuvent apercevoir, à l'insu des Léonards, hé hé ! Enfin les filles de St Pol ont compris que les gars rigolos se trouvaient de l'autre côté de la baie !


Autre auteur, autre style, même mur


Un peu plus loin, quelques essais de couleurs au pinceau



Le Quartier de Parco-Pointer, à Auray : des transformateurs EDF transformés de belle façon. Comme il est écrit sur celui-ci, "l'imagination n'a pas d'arrêt".

Le Camion ambulant du "marchand de couleurs" ...

Le choix de parfums, présenté par le marchand, lui-même "de couleur" ! Dans pas mal d'endroits, EDF passe des conventions avec des graffeurs pour habiller ces blocs de béton et colorer les quartiers gris, avec l'aide des collectivités et des assos de quartiers.

Le Pouldu - Guidel, blockhaus tagué de tous les côtés. Face Ouest, un chat orange qui surfe, non loin des bistrots "la moule qui saoûle" et "tortue géniale" ... ils sont pas un peu bêtes les gens ici ? (tant mieux !). Dans le style "je repeins le mur de l'Atlantique", le blockhaus du Magouëro (Plouhinec 56) est joli aussi, mais je ne retrouve plus la photo !

Pour Celui qui s'est attardé ici entre 2 marées hautes avec ses bombes, les vieilles coques ne sont pas amarrées qu'au passé ! Loin d'être la victime d'une profanation de cimetière marin, voilà qu'un ancien caseyeur se fait véhicule d'une expression décalée. Lokenole 2008 .
.


 

 

Plogoff : Porzh Loubous


Porzh Loubous, de l'autre côté ! Ce sont des placards mal fagottés dans lesquels les pêcheurs entreposent casiers, bouts, bouées ...
 

Porzh Loubous : la capitainerie, modeste et colorée

Repost 0
Published by Nozegan - dans Photos
commenter cet article
29 juin 2014 7 29 /06 /juin /2014 22:05
Cette année on fait une ventrée de framboises tous les jours. Il y en a tellement que la concurrence des oiseaux n'est pas un problème. Merci !

Cette année on fait une ventrée de framboises tous les jours. Il y en a tellement que la concurrence des oiseaux n'est pas un problème. Merci !

Finalement, il y a presque autant d'espèces de batraciens que de variétés de légumes, dans ce potager. Goude ar glesker, setu an touseg.

Finalement, il y a presque autant d'espèces de batraciens que de variétés de légumes, dans ce potager. Goude ar glesker, setu an touseg.

Le ventre gonflé des œufs qu'elle doit bientôt expulser, une grenouille rousse s'est égarée dans le jardin. Frontale sur la tête, je l'ai accompagnée jusqu'à la mare toute proche où elle va pouvoir accomplir son cycle. Je lui devais bien ça, après lu avoir cramé la rétine avec mon flash ...

Le ventre gonflé des œufs qu'elle doit bientôt expulser, une grenouille rousse s'est égarée dans le jardin. Frontale sur la tête, je l'ai accompagnée jusqu'à la mare toute proche où elle va pouvoir accomplir son cycle. Je lui devais bien ça, après lu avoir cramé la rétine avec mon flash ...

Un drôle de mur trône dans un jardin finistérien. Chaque loge (une dizaine en tout) est prévue pour recevoir une ruche en paille.Ce genre de construction date d'une période comprise entre le XVII et le XIXe siècle. Les loges n'abritent plus de ruches, mais de vieilles bouteilles du XXe siècle !

Un drôle de mur trône dans un jardin finistérien. Chaque loge (une dizaine en tout) est prévue pour recevoir une ruche en paille.Ce genre de construction date d'une période comprise entre le XVII et le XIXe siècle. Les loges n'abritent plus de ruches, mais de vieilles bouteilles du XXe siècle !

La salamandre profite de la pluie et de la nuit pour venir cueillir les lombrics sur l'herbe.
sourd.JPG 
"Sourd" a vez graet anezhañ e brezhoneg. Tapet ar jotorell gantañ, war a welan !
 
Biskoul-adarre.JPG
Super, les revoilà ! Une petite cohorte de chenilles de machaons est de retour et profite du soleil de cette mi-octobre 2010. J'avoue avoir agacé l'une d'entre elles pour qu'elle me montre ses deux jolies protubérances orangé, avant de la laisser vaquer à son repas ... toujours sur les feuilles de MES carottes ! Mais d'où viennent-elles ? je n'ai toujours pas vu les parents ...
 
Potimaron.JPG
Chouette, bientôt le temps de la récolte des potimarons ! Celui-ci sera certainement destiné à être cuisiné en tourte (c'est ma recette préférée !).
 


Estreget ar c'honifled a blij ar c'harotez dezho
. Sed aze em boa kavet biskoul e-touesk va liorzh, ha pebezh biskoul ! Papilio machaon an hini e oa. Meur a hini 'zo ganet em liorzh e-pad an hañvez. Honnezh em eus kavet e fin miz gwengolo, ha naon dezhi ! (Je disais que j'ai eu la surprise de voir, cette année 2009, pas mal de chenilles de Machaon se régaler des feuilles de mes carottes !)

 
Repost 0
Published by Nozegan - dans Photos
commenter cet article
9 février 2014 7 09 /02 /février /2014 22:35
Aon. Pour la 2ème fois en 6 ans, le mur de la propriété a été détruit par le cordon de galets, projeté en arrière sous la force de la tempête. Détruit, reconstruit avec du béton armé, puis à nouveau détruit. Face à la mer, les propriétés les plus chères se révèlent les plus exposées. il peut se passer 20 ans sans que rien n'arrive, mais qui peut dire si la prochaine tempête sérieuse ne projettera pas une mitraille de galets directement sur la maison ... Tant qu'elles se négocient à la "capitale", ces demeures peuvent garder leur valeur. Moi, je ne l'achèterais pas pour plus que le prix de ses pierres.

Aon. Pour la 2ème fois en 6 ans, le mur de la propriété a été détruit par le cordon de galets, projeté en arrière sous la force de la tempête. Détruit, reconstruit avec du béton armé, puis à nouveau détruit. Face à la mer, les propriétés les plus chères se révèlent les plus exposées. il peut se passer 20 ans sans que rien n'arrive, mais qui peut dire si la prochaine tempête sérieuse ne projettera pas une mitraille de galets directement sur la maison ... Tant qu'elles se négocient à la "capitale", ces demeures peuvent garder leur valeur. Moi, je ne l'achèterais pas pour plus que le prix de ses pierres.

Journée d'automne sur la côte sauvage
Cote-sauvage.JPG
 
Pointe du Talud
Beg_an_Talud.JPG
Sell war Enez Groez C'est "Groix, en face".
 
   
   
 
Ar-Groaz-Du.JPG 
Entre Groix et la rade de Lorient, la Groaz Du ("le Grazu" aujourd'hui) signale, face à Lomener, une basse rocheuse qui aura causé plusieurs naufrages.

Avenue-Anna-Le-Bail.JPG
 
Sous les yeux des promeneurs, le cadavre d'un dauphin a été amené par la mer sur les rochers de Saint Philibert, dans le Mor Braz. Métier dangereux s'il en est, la pêche fait d'autres victimes que les pêcheurs et les poissons.
 
necroses.JPG 
Ces marques nécrosées sur la peau du jeune dauphin semblent attester d'une mort par noyade dans un filet.  
 
Pointe de Dinan 
La pointe de Dinan, au bout du Finistère.
 Regarder, entendre, se taire.
 Tout y est, Iroise et bruyère.
 
An nevez-amzer war Enez Houad
 A quelques milles des rochers noirs de Belle-île, les falaises rouges de Houat s'offrent au soleil d'avril.
 
 
 

Ar Gerveur, pointe des Poulains. Prendre la photo sans cette laideur de manoir de Sarah Bernhardt, passe encore, mais sans touristes, c'est affaire de patience.




L'île Sterec, à laquelle on accède à marée basse ... il y a un mystérieux souterrain, avis aux amateurs !


La "côte sauvage" de St Pierre Quiberon, tellement pelée par les pieds des marcheurs qui se comptaient par centaines en ce dimanche ensoleillé d'avril...

Dédale de rochers et d'îlots de l'archipel, face à "Ploubaz"


Pointe du Raz, avec au fond l'Ile de Sein, au raz de l'océan ("ton pays s'est endormi" dit Louis Capart le Sénan dans sa chanson "Marie Jeanne Gabrielle" (cf la play-list de chants de marins qui apparaît en cliquant sur le nom)

 

Bae an Anaon, la Baie des Trépassés, où accoste la barque qui emmènera les âmes des défunts vers l'île d'Avalon. Dans certaine paroisse du Cap, la Toussaint voit encore perdurer l'étrange rite de l'arbre à pommes, autrefois interdit par le clergé ...
 

Gavrinez, l'île du Grand Courant

 

 Grande marée au pied de la falaise trégorroise
 

 

La lande avait mis sa coiffe de fougères
 

 

Pluie sur le Trégor


 

 

Cul de sac

 

 

Ressac

 


Le passage vers Ker Ys !

Repost 0
Published by Nozegan - dans Photos
commenter cet article
20 novembre 2013 3 20 /11 /novembre /2013 22:00
Marais du Yeun Elez, la centrale nucléaire de Nestavel, en cours de démantèlement depuis son arrêt en ... 1985. Nukleel nann trugarez !

Marais du Yeun Elez, la centrale nucléaire de Nestavel, en cours de démantèlement depuis son arrêt en ... 1985. Nukleel nann trugarez !

 

Ode-Tredudon.JPG

Ode ar Roc'h Tredudon

Repost 0
Published by Nozegan - dans Photos
commenter cet article